Installation de deux jeunes agriculteurs
Installation de deux jeunes agriculteurs

Installation de deux jeunes agriculteurs

CONTEXTE

-Une ferme de 60ha se libère: les cédants décident de prendre leur retraite.

-Problème: ils ne sont pas propriétaires de toutes les terres et pourtant ils sont favorables à la reprise de leur ferme laitière par un Jeune Agriculteur.

-Potentiel économique : 250 000L de quotas, terrains groupés. Pas de reprise de bâtiments.

 

MISSIONS DE LA SAFER DE NORMANDIE

-Faire un point patrimonial complet de la volonté des cédants en lien avec leur notaire (location, vente, devenir du bâti d’exploitation, habitation...).

-Elargir le questionnement sur la volonté des autres propriétaires: leur proposer les contrats adaptés.

-Faire un point technique avec les autres conseils du cédant, du point de vue du cédant : conseiller de gestion, évaluation du matériel, du cheptel,

-Mettre en forme juridique les engagements des vendeurs vis-à-vis de la SAFER

 

POUR CETTE REALISATION

Dés lors que la Safer gère une transmission elle est obligée de lancer un appel à candidatures. elle ne peut néanmoins le faire que dés lors que les conditions de reprises sont définies. Elle examine ensuite tous les  différents projets.

Dans ce cas précis 4 candidats étaient en lice.

Après l'analyse cartographique qui succède à l’analyse de chaque projet, des différentes hypothèses, ce sont les candidats fils de l’exploitant violet qui ont été retenus. Leur projet: une installation de deux frères de moins de 25 ans avec la création d'un GAEC et reprise concomitante de la ferme familiale.

Le temps d’un stockage SAFER a permis de trouver avec leur aide, un bailleur extérieur acceptant de financer 200 000 € pour 40 hectares de foncier avec un taux de rentabilité de 4%.

Les autres contrats SAFER ont permis de respecter la volonté de chaque propriétaire mais aussi de maintenir l’unité de l’exploitation de 60ha.

Installation_de_2_jeunes_article.pdf

Téléchargez cette fiche au format PDF

Retour à la mission